jan
24
2009

Obtenir des Sitelinks

Il est maintenant de coutume de trouver quelques liens connexes sur le premier résultat de recherche quand la requête de l’utilisateur correspond à un nom de domaine quelconque (pour le peu que ce domaine remplie certaines conditions). Ces liens sont appelés « sitelinks« .

Les sitelinks sont un bloc de 8 liens maximum qui s’affiche sous la description de certains résultats de recherche (SERP). Ils sont apparus la première fois en juillet 2005.
Ils n’existent que sur le moteur de recherche Google et permettent de distinguer les sites web qui en ont en proposant des liens directement vers les sections du site les plus visitées par l’internaute. Cela dit, on ne connais pas encore de façon précise la manière dont Google s’y prend pour attribuer des sitelinks à un site. Je propose ici un article pour discuter des sitelinks et proposer certaines pistes pour préparer, obtenir des sitelinks et optimiser vos sitelinks.

Quand les sitelinks sont-ils affichés?

  • Les Sitelink affiche un bloc de 8 liens maximum
  • Les sitelinks sont affichés quand ils dépassent 3 liens. Dans certains cas, on peut constater 1 ou 2 liens dans l’anglet « links » dans webmastertools mais qui ne s’affichent pas dans les résultats. Cela est normal car Google impose un minimum de 3 liens et un maximum de 8 liens.
  • La gestion des sitelinks est totalement automatisée! Il n’y a aucune intervention humaine.
  • Les sitelinks s’affiche quand on rentre une requête dans Google qui est contenu dans un nom de domaine. Il faut que Google soit absolument sure que le premier qu’il vous propose est le site que vous cherchez.
  • Les noms de marque affichent systématiquement des sitelinks. Dans certains cas, des noms de marque peuvent porter à confusion! Exemple d’apple qui signifie « pomme » en anglais! Pendant longtemps cette requête ne donnait pas lieu à l’affichage de sitelinks sur google.com (US) parce que le moteur ne savait pas ce que cherchait vraiment l’internaute (la société ou le fruit). Maintenant l’ambiguïté semble levée et les sitelinks de la société s’affichent systématiquement.
  • D’autres requêtes font l’objet de site links même si la requête n’est pas présente dans le nom de domaine. C’est le cas de la requête « sorbet » qui affiche des sitelinks pour le site glace.com cela est dû au fait que le site possède plusieurs liens internes avec comme anchor-text la requête ‘sorbet).
  • Les liens Sitelinks ne s’affichent que pour le premier lien de la page de résultats.
  • Le fait qu’ils s’affichent ou pas semble venir de deux critères essentiels : la pertinence et la qualité de la structure du site.
  • Les SiteLinks ne semblent s’afficher que pour des pages d’accueil de sites.

Comment Google choisit-il les sitelinks:

Google communique assez peut sur le fonctionnement de l’algorithme des siteslinks. Néanmoins l’analyse du brevet déposé pour les sitelinks et les nombreuses expériences réalisées portent à croire que les sitelinks sont définis en fonction du comportement des internautes.

  • En effet, les sitelinks semblent présenter les liens les plus cliqué et dons les urls qui enregistrent le plus de visites sur le site.
  • Google utilise les données transmises par la barre d’outils Google, Google Analytics et le comportement des internautes sur les résultats de recherche pour définir les sitelinks à afficher.
  • Dans certains cas, les liens affichés sont des liens les plus cliqués dans les SERP parce que les pages sont très bien référencées.
  • Il peut s’agir de liens qui ne sont pas directement accessibles depuis la page d’accueil. En effet, dans certains cas, on peut avoir des liens vers des pages profondes mais qui sont très populaires. C’est le cas pour le lien Salon de lecture à Paris du site webmaster-hub.
  • il peut s’agir de liens vers des sous-domaines d’un site principal. C’est le cas du Sitelink Actualités du site du parti socialiste.
  • Les liens pris en compte ne sont pas forcement des liens html. Il peut s’agir de liens texte (balise <a>), de liens image (le content de l’attribut « alt » fournit alors le texte du lien) ou des liens en javascript. C’est le cas du lien image Logo TF1 du site staging-conseil.com où le lien du texte est la balise « alt » qui n’est d’ailleurs pas optimisée.
  • Le critère de popularité PageRank ne rentre pas dans l’algorithme da calcul des sitelinks puisqu’on constate des liens de site sur des sites qui ont un faible page rank (2/10). Augmenter votre page rank n’est pas forcement un condition pour obtenir des sitelinks
  • Il ne semble pas que Google tienne compte d’informations incluses dans le code HTML de la page d’accueil qui bénéficie des Sitelinks.

Gestion des sitelinks:

Il est désormais possible de gérer les sitelinks obtenu dans la console Google pour les webmaster (webmastertools).
En effet dans l’anglet liens>liens de site, on a la possibilité de voir les sitelinks obtenus.
On a aussi la possibilité de bloquer l’affichage de certains liens si on considère qu’ils ne sont pas appropriés. Cela serait dangereux vu l’intérêt qu’ont ces liens pour le référencement et la renommée qu’ils engendrent. Pour bloquer un sitelink, il suffit de le sélectionner et de cliquer sur « bloquer ». Les liens de site bloqués sont supprimés des résultats de recherche Google pendant 90 jours. Ce délai sera reconduit à chacune de vos visites sur la page Liens de site des outils pour les webmasters.

Même si les sitelinks sont visibles dans webmastertools, il est possible que ces derniers ne soient pas affichés dans les résultats de recherche. En effet, pour voir s’afficher les liens, il faut un minimum de 3 sitelinks.

Quelles pistes pour l’optimisation des Sitelinks ?

Il est impossible de contrôler à 100% l’affichage des site links dans les SERPs mais on peut influencer les liens à intégrer dans les sitelinks. En effet, si on dispose d’un site dont l’audience augmente de façon soutenue, il est automatique que Google tendent à lui associer des sitelinks (souvenez vous, il n’y a aucune intervention humaine! tout est automatisé!) dans ce cadre là, voici certaines optimisation à mettre en place pour influencer les décision de Google:

  • Arrangez-vous pour être premier sur votre marque et générer un trafic suffisant pour votre site. Cela est déjà fait si vous avez bien choisi un nom de domaine qui reprend votre nom de marque.
  • Mettez en avant vos pages stratégiques et faites en sorte que vos liens stratégiques se démarquent visuellement, afin d’augmenter leur taux de clics et de les transformer en Sitelinks.
  • Utilisez des intitulés de liens courts et explicites. Vous éviterez ainsi les Sitelinks du type « cliquez-ici » ou « valider ».
  • Si vos avez des liens image, renseignez et optimisez systématiquement les attribut « alt »
  • Si vous voulez contrôler de façon sûre le texte du Sitelink, utilisez le même texte pour les ancres des liens et pour la balise <title> de la page.
  • Si vous faites de l’emailing, utilisez des liens directs vers les pages à promouvoir au lieu de renvoyer sur la page d’accueil, toujours dans le but de créer du trafic sur ces pages.
  • Evitez d’utiliser des technologies qui font obstacle aux moteurs : liens javascript, Flash, etc.

A lire aussi:
Optimiser une page web

Obtenir des Sitelinks
4 votes, 4.25 avg. rating (68% score)

Related Posts

About the Author: Hafid Mermouri

Hafid est fondateur et directeur conseil SEO chez l'agence SEO HAROBAZ

14 Comments + Add Comment

  • Salut et merci pour cet article sur les sitelinks.
    J’ai une question pour vous: Quand je consulte mon compte webmaster tools, dans l’anglet lien, je retrouve 2 liens de site! je trouve ça génial! mais le problème c’est que je tape mon nom de domaine dans Google, ce dernier ne m’affiche aucun lien de site…trés étrange comme réaction…
    Merci pour ta réponse

  • @NeoPost,
    La réponse est très simple et en plus elle est dans l’article :)
    En fait Google impose un minimum de 3 liens et un maximum de 8 liens à l’affichage. vu que tu n’a que 2 liens dans webmaster tools, donc je trouve normal qu’il ne t’affiche rien dans les SERP (tu n’a pas remplie la première condition). Il faut donc attendre que Google te rajoute un 3ième lien pour que l’affichage soit actif.
    Tu peux aussi appliquer les conseils pour optimiser tes pages afin de forcer l’obtention des sitelinks.
    voila, j’espère que ça répond à ta question.

  • Hello :)

    j’ai le même type de question, sauf que j’ai bien 3 sitelinks dans ma console pour mon site en signature, et après avoir testé toutes les requètes possibles sur les variations de son nom et sur les mots clés visés, aucun affichage de sitelink :(

    sinon, j’ai régulièrement l’occasion de supprimer des sitelinks sur le site de ma boite et il en aparait des nouveaux rapidement à chaque fois (gros site)

  • […] répond à certaines questions que tout le monde se pose: comment mesurer le trafic issu de mes sitelinks? Ou alors, les gens cliquent-t-il sur les résultats “image” de la recherche […]

  • […] à mon dernier post sur l’obtention des sitelinks, voici une nouvelle qui devrait interesser plus d’un!Google est en train […]

  • […] Google (français/anglais) 2.    Nature du clic (sur le titre de l’annonce ou sur un sitelink ou mini sitelinks) 3.    Le paramètre « cd=x » qui indique la position de l’annonce peut […]

  • Merci pour cet article. Je pense que les sitelinks sont le résultat d’un site important ainsi que d’un maillage bien fait et compréhensible par google.

  • Difficile d’y voir clair quand on sait qu’aucune action humaine ne permet de gé(né)rer le sitelink… Il semblerait que google apporte plus d’importance aux pages qui présentent moins de liens spammy, que pensez-vous de la notion de ratio de clics dans les SERP sur une requete donnée? Cela ressemble au comportement des adwords (meilleur CTR = meilleure position) ainsi qu’au bouton « j’ai de la chance »…
    À méditer

  • Très bonne remarque! il est claire que google se repose sur un espèce de CTR lié aux critères d’usage des internautes. Vous avez surement dû remarquer que les sitelink changent tout le temps pour un même site qui n’a pas fondamentalement changé sa structure. il est donc plus que probable que google se base sur le comportement des internautes pour créer et mettre à jour les sitelinks.
    On revient donc aux basics: « développez vos sites pour les interenautes non pas pour les moteurs ».
    pour les clics sur les résultats, c’est un peu le principe du search wiki et de la forte personnalisation de google, donc oui google track le comportement des internautes sur ses pages de résultats et utilise sans doute ces données pour ses calculs de positionnement, mais dans quelle mesure?

  • Très cher Admin, celui qui possède la réponse à cette question possède l’une des plus précieuses clés de l’algorithme de notre moteur préféré… Si vous le savez, merci de partager votre savoir!

  • merci pour cette article j’ai deja cherche comment on peut faire apparaitre des sitelinks mais j’ai comprend que cela depend de google seulement. merci

  • Hello

    Moi j’ai un petit souci , il faut que je tape obligatoirement l’extension .fr pour vois apparaitre mes sitelink . Avez vous une idée ?

    Merci d’avance , j’ai pas mal cherché ..

  • @kok,
    je viens de tester et moi je vois 2 sitelinks affichés si je tape juste « ultatactile » et 6 si je rajoute le .fr
    je constate également qu’il y a un autre domaine en .com
    je pense que google ne sachant pas à quel domaine on fait référence lorsqu’on ne précise pas le TLD, évite de tout afficher. Avec l’usage, ca changera surement.

    Par ailleurs, le .com semble être une parfaite duplication du .fr, je pense qu’on choisissant un de ces deux domaines, tu retrouveras tes sitelinks et tu corrigera surement un grand problème de duplicate que tu n’as pas l’air de soupçonner ;)

    ++

  • Merci a toi HAfid
    en fait il s’agit du site ultrapos.fr qui n’existe pas en .com.

    J’ai effectivement le meme probleme sur ultratactile ( depuis 6 ans )

    merci

Leave a comment

*