mai
31
2012

Penguin Update: comment s’en sortir – cas pratique

Penguin Update: comment s’en sortir – cas pratique
6 votes, 4.33 avg. rating (86% score)

J’ai posté un article il y a quelques jours de cela dans lequel je faisais echo des déclarations de notre ami Matt Cutts. Il disait que si vous ne parveniez pas à sortir d’une pénalité du Penguin, le mieux reste encore de créer un nouveau site avec un nouveau nom de domaine. Cette déclaration n’a pas manqué de déchainer l’ire des internautes et des honnêtes gens qui investissent énormement de temps et d’argent dans leurs affaires sur le web.

Aujourd’hui, je viens avec une bonne nouvelle ou plutot une bonne expérience. En effet, un site aux USA s’en est sorti. Et ce n’est pas le seul. Il s’agit de WPMU.org. Il a été touché par Penguin le 24 avril (jour de son déploiement). Puis s’en est remis un mois plutard.

Regardez plutot cette capture d’écran de son analytics:

 

 

 

 

C’est assez impressionnant, il a retrouvé presque la totalité de son trafic.

Alors qui est WPMU.org?

WPMU.org est un site ou plutot un Hub autour de wordpress. On peut y trouver tout un tas de ressources autour de la solution de blogging comme des thèmes, plugins…etc

La particularité du site (et c’est loin d’être le seul), c’est que lorsqu’il propose ces ressources, il inclue par défaut un lien en bas de page du type “Powred By”, qui pointe sur le site et dans la plupart des cas avec une sémantique unique voir très peu changeante (voir tableau ci-dessous). Dans ce cas, il est evidement très facile à un robot d’identifier un spam et donc de faire tomber la sentence qui est dans certains cas très lourdes (souvenez vous de Google Panda).

Cette technique lui fait donc obtenir un grand nombres de liens depuis des sites de très faible qualité.

 

Attention: Cette technique est également utilisée par d’autres sites/modèles web (et des fois même sans le savoir). Il existe en effet plusieurs variantes. Par exemple: les agences web ont cette facheuse tendance de mettre dans le footer des sites de leurs clients le fameux lien “agence de développement de site web”. Il faut dorénavant préveligier la qualité à la quantité, le rapprochement sémantique, la diversification des ancres et biensur l’usage (oublier les footers).

Comment sortir d’une pénalité Penguin?

Selon le site, il s’en serait sorti en faisant un grand nettoyage de printemps. Tous les backlinks y sont passé. Il affirme avoir supprimé un demi millions de backlinks vers son site. Notamment ceux présent dans les footers des sites ayant installé un template ou un plugin de leur production. Attention néanmoins à ne pas marginaliser. C’est un travail colossal qui a été facilité dans ce cas, par le fait que la modification ne nécessitait qu’une seule action. Dans la vraie vie, faire supprimer ou modifier un nombre aussi important de liens serait chronophage et causeait la démission de plus d’un employé :)

Autres actions de nettoyage effectuées

Ils ont également effectué quelques actions de nettoyage plus généralistes qui, à mon sens, n’ont pas influé sur la levée de la pénalité. Ils parlent de ces actions:

  • soumission de WPMU.org via les formulaires de réintégration dédiée à Penguin (deux fois sur la période)
  • supprimer certains liens inutiles entres les pages du site
  • mise en place de la balise rel=canonical pour régler certaines erreurs de crawl
  • nettoyage de leurs urls dans le sitemap (suppression des liens cassés) et nouvelle soumission à google via webmaster tools
  • suppression des duplication des tags (title, meta..) signalées dans webmaster tools

Ceci n’est pas un cas isolé, un autre membre du site SeoMoz a aussi posté son experience. Sortir de la pénalité est donc possible à condition de savoir exactement ce qui a engendré ladite pénalité. Ce qui n’est pas chose facile !

Lectures conseillées:

First Report Of Google Penguin Recovery

How WPMU.org Recovered From The Penguin Update

Recovering from an Over Optimization Penalty – A True Story

 

About the Author: Hafid Mermouri

Hafid est fondateur et directeur conseil SEO chez l'agence SEO HAROBAZ

12 Comments+ Add Comment

  • Pengui est il vraiment déployé en France. Je doute de plus en plus… un des mes concurrent vient de rentrer 500 backlink en 24h… du black hat ou du payant à l’évidence… pourtant cela lui a profité de façon spéctaculaire.. le pinguin c’est du flanc ?

    • Tu arrives à douter que pingouin est été déployé en France ? Il suffit de parcourir les forums SEO, et faire un peu de veille pour ne plus en avoir… De toute façoons, big G fera toujours des exceptions, et on trouvera toujours des contre-exemples pour que les pistes soient brouillées.

    • Oui, un peu trop de coïncidence pour douter que pinguin soit sorti en France. Par contre, il est possible que l’algo dédié au linkin ne tourne pas en temps réel… Peut être que ton concurrent chutera à la prochaine moulinette. Je te le souhaite parceque 500 BL en 24h, ça fait un peu gros et je suis vraiment pas contre que Google s’attaque à ces pratiques.

  • Un bel exemple concret d’un site (et pas des moindres) sorti d’une pénalité de Penguin. Merci pour le partage, et la simplicité des explications.

    En effet, mieux vaut privilégier la qualité à la quantité.

    Où conseilleriez vous aux agences web d’ajouter leurs liens “agence de développement de site web” à partir de maintenant ?

  • La réelle question étant : auraient-ils eu cette pénalité s’ils avaient tout simplement mis wpmu.org à la place de wordpress mu comme ancre dans le Powered By….

    • Je ne suis pas sûr que varier les liens suffise dans ce cas là. Il y a la manipulation liée à l’utilisation d’une expression qualifiée et celle liée à la création d’un nombre trop important de liens non naturels. Donc varier les sémantiques aurait pu lui éviter la pénalité s’il n’était pas si gourmand (en nombre de liens)… Il faut à l’avenir bien choisir les sites sur lesquels placer un lien, choisir la/les sémantiques à utiliser, et l’emplacement du lien sur la page. Un ancien de la Google Search Quality Team disait qu’une page est considérée comme “suspecte” si “elle fait au moins 10 liens vers l’exterieur dans son footer et qu’au moins 2 de ces liens sont hors contexte”. Bon les chiffres sont peut-etre à discuter mais je pense que le principe est bon. En gros, si une page fait beaucoup de liens sortants, qui plus est, des liens hors contexte, il est assez facile à un robot de detecter que ce n’est pas naturel. Si en plus il y a des liens retours depuis ces sites… et si en plus, les ancres sont toujours les mêmes et elle correspondent à une expression concurrentielle… et si en plus… Dans ces cas là, Google peut se permettre de sanctionner en toute tranquillité.

  • @Reputation vip : aurait-il eu la pénalité s’ils avaient variés les ancre dans le “powered by”. Parce que en variant les ancres, c’est une technique pratique pour être encore plus naturel (même si 1/2 millions de liens en footer ce n’est pas très naturel).

    En tout cas, j’ai l’impression que quelques entreprises SEO qui ajoutent un lien vers leur site vont avoir du travail s’il faut qu’elles rappellent tout leur client. Et ça risque de noircir leur réputation.

  • Pengui est il vraiment déployé en France. Je doute de plus en plus… un des mes concurrent vient de rentrer 500 backlink en 24h… du black hat ou du payant à l’évidence… pourtant cela lui a profité de façon spéctaculaire.. le pinguin c’est du flanc ?

  • Merci pour l’adaptation en Français des articles cités.

    L’article est très bien résumé avec ta phrase de conclusion:

    “Sortir de la pénalité est donc possible à condition de savoir exactement ce qui a engendré ladite pénalité. Ce qui n’est pas chose facile !”

    De toute façon Google est le seigneur de ses terres et contrôle l’ exécutif, le législatif et le judiciaire.

  • Bonjour,

    Nous avons été nous aussi fortement impacté par le passage de Penguin en avril dernier et avons pratiquement perdu tout notre trafic. Nous avions confié à un prestataire externe le référencement SEO de notre site et force est de constater que le travail effectué n’était pas très propre aux yeux de Google. Suite à cela et suite à certaines recommandations nous avons fait pointer notre site vers notre second domaine “catalogue au singulier au lieu de catalogues au pluriel)pour repartir sans boulet aux pieds.
    Nous avons retrouvé aujourd’hui environ 20% de notre trafic c’est tout. Nous recherchons un partenaire sérieux pour nous aider à retrouver notre position. Merci de vos conseils et recommandations sérieuses. Pour info nous utilisons une interface CMS de Wmaker. Merci de vos réponses.

  • Penguin demande beaucoup de travail, merci pour le débrief des méthodes à appliquer mais bon comme indiqué dans les commentaires précédents, il n’est vraiment pas évident de cibler ce qui pose problème à Google et qui crée donc une pénalité.

  • J’ai également dégusté avec la mise à jour de l’algo de google sur l’un de mes site.Je rentre dans une phase de grandes incertitudes…Ok mon net linking était un peu bordeline,les premiers articles sur optimisé…cela dit ,pendant 1 an le site avais bien progressé sur ces mots clés avec un ranking et un trafic hyper stable.J’avais tellement pris gout à ce trafic que depuis avril, je soignais mon seo ,cherchais les bons liens pour évité une futur pénalité…apparemment le site à été rattrapé par son passé, éjecté des serps depuis le 12 septembre.

    J’éssaye de le sauver, c’est mon premier “money site “et il à également une valeur sentimentale.
    Bref, google je l’aime et je le déteste. Ma fois , compté que sur le trafic organic est une erreur qui peut couter cher…sur un an,environ 100 000 visiteurs unique ont visité le site, j’aurais due mettre en place une newsteller , au moins,aujourd’hui il me résterais une liste de prospects.

Leave a comment

*