Suivi des liens sortants, fichiers téléchargés ou liens de messagerie: Google analytics

5
Suivi des liens sortants, fichiers téléchargés ou liens de messagerie: Google analytics

Il peut arriver que vous souhaitiez suivre le nombre de visiteurs quitent votre site en cliquant sur un lien externe, ou alors que vous souhaitez compter le nombre de téléchargement de votre livre blanc que vous venez de mettre en ligne sur votre site ou alors vous souhaitez tout simplement tracker le nombre de fois que vos visiteurs ont cliqué sur un lien mailto (pour vous envoyer un mail)…, tout cela est possible en customisant un peu votre compte Google analytics.

Comment suivre ces indicateurs dans Google analytics?

Le principe consiste à analyser le nombre de fois que les internautes ont cliqué sur un lien en
Particulier. Ce lien peut être, un lien hypertexte sortant, un lien pour télécharger un doc en ligne ou un lien pour envoyer un email.

Il existe 2 manières de travailler pour mettre en place ce suivi dans votre compte analytics:

1. Vous n’avez pas beaucoup de liens à suivre:

Dans ce cas le suivi est très simple et ne nécessite pas beaucoup de travail. En voici la méthode en admettant que votre lien sortant est de ce type :

Lien vers le site <a href=”http://www.monsite.com”>Mon Site</a>

Vous devrez utiliser ce type de syntaxe :

Lien vers le site

<a href=”http://www. monsite.com” onClick=”javascript:
pageTracker._trackPageview(‘/sortant/monsite.com’);”> mon Site</a>

Afin d’enregistrer un clic sur un lien vers le fichier exemple.fr/pdf/doc.pdf et le classer comme
Une page vue pour /telechargement/doc, la syntaxe à utiliser sera celle-ci :

<a href=”http://www.monsite.com/pdf/doc.pdf” onClick=”javascript:
pageTracker._trackPageview(‘/telechargement/doc’); “>Livre blanc en pdf</a>

Afin de suivre les clics sur les adresses e-mail, la syntaxe à utiliser est celle-ci :

<a onclick=”javascript:pageTracker._trackPageview(‘/email_clic.htm?src=’+RefPage());”
target=”_blank” href=”mailto:exemple@monsite.com”>exemple@monsite.com</a>

Ces rapports seront visibles en développant les rubriques Contenu et Pages les plus
consultées.

2. vous avez beaucoup de liens à suivre

Dans ce cas la méthode présentée ci-dessous sera très chronophage et nécessiterait un temps fou pour la mettre en place.

Le site advancedweb-metrics a développé un script permettant d’automatiser ce taggage des liens en rajoutant l’événement onclick aux liens selon 3 principes qui correspondent aux 3 types de liens que nous désirons suivre à savoir:

Outbound links (liens externes)
Download file links (liens de téléchargement de fichiers : word, pdf, excel…)
mailto links (liens pour envoyer des emails)

Le script utilise les propriétés DOM du navigateur (Document Object Model) pour tester les liens sortants et générer a la volée l’événement javascript approprié en fonction du type de lien.

Pour rendre cette technique opérationnelle, suivez les étapes suivantes :
1. Télécharger le script JavaScript en allant sur le site de l’auteur et en cliquant sur le lien Combined tracking script.
2. Le placer sur votre serveur
3. faire appel à ce fichier en modifiant le code Google Analytics comme ceci :

<script type=”text/javascript”>
var gaJsHost = ((“https:” == document.location.protocol) ? “https://ssl.” : “http://www.”);
document.write(unescape(“%3Cscript src='” + gaJsHost + “google-analytics.com/ga.js’
type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E”));
</script>
<script type=”text/javascript”>
var pageTracker = _gat._getTracker(“UA-xxxxxxx-X”);
</script>
<script type=”text/javascript”>
pageTracker._trackPageview();
</script>
<script src=”/script/addLinkerEvents-ga.js” type=”text/javascript”>
</script>
</head>
<body onLoad=”addLinkerEvents()”>

Remarque importante :
L’emplacement de votre tag analytics est d’une importance capitale ! Le code doit être placé entre les balises ). De plus, il faut faire un appel vers le fichier juste après la balise

Dans la configuration par défaut, le script créera 3 répertoires virtuels que vous pourrez retrouver dans vos rapports analytics. Les trois répertoires sont: /ext/, /downloads/, /mailto/.
Pour voir le résultat de ce script, il suffit de déployer le menu contenu et d’aller sur la liste des urls les plus consultées :

Il bien entendu possible de personnaliser ce script en l’éditant. Ainsi, la variable var extTrack = contient la liste des sites qui ne doivent pas être traités comme des liens sortants et la variable var extDoc = contient quant a elle la liste des extensions de fichiers à télécharger.

A lire aussi sur “Astuces Google Analytics“:

5 Responses for this post

  1. Agence de référencement Publika

    Intéressant… mais cela n’est-il pas en contradiction avec le principe d’un bon lien pour le référencement ? (sachant que plus le lien est simple type [a href=”http://solution-referencement.org/referencement/” rel=”nofollow”]referencement[/a], mieux c’est)

    Reply
  2. blog paradi-seo
    blog paradi-seo
    | |

    N’y a t’il pas encore plus rapide e.g. tracker ces liens avec gg analytics à la manière d’un mailing ?

    Reply
  3. David
    David
    | |

    Bonjour,

    Merci pour cette technique très utile et intéressante que j’ai mise en place, et qui marche très bien.
    Je me pose cependant une question : ces liens sont-ils comptabilisés dans les pages vues ? En d’autres termes, le fait de créer de tels liens ne risque-t-il pas d’augmenter de manière artificielle le nombre de pages vues ? Si oui, comment les supprimer des statistiques ?
    Merci par avance.

    Reply
  4. Daniel Roch
    Daniel Roch
    | |

    @David : les liens ne seront pas comptabilisés comme des pages vues, puisque l’on utilise le suivi des évènements (et non pas la création de pages virtuelles).

    Par contre, Addlinker est un peu lourd comme addon. On peut facilement faire la même chose avec un code beaucoup plus léger, comme dans ce tutoriel sur le suivi des liens sortants.

    Reply

Leave a Reply

Name
Name*
Email
Email *
Website
Website